Retrouvez les thèmes clés:

La vie est un équilibre entre donner et recevoir, pour votre énergie au travail, c’est pareil !
Comme pour tous les phénomènes, il y a des fluctuations dans votre niveau d’énergie.

C’est important pour la cohésion ?

Si l’on se place du point de vue des relations interpersonnelles, d’amitié ou professionnelles, je pense que le confinement, le travail à domicile diminue ce que l’on peut recevoir. Et ce malgré les contacts virtuels, ce qui a un impact sur la cohésion.
Voir mon article Concentration, cohésion, quelle approche en travail à distance ?

Certain d’entre nous continuent à donner beaucoup, parfois même plus que lorsque le temps professionnel était séparé géographiquement du temps personnel. Et encore plus pour ceux qui sont parents.

Énergie et gestion du temps

Avant le confinement et l’augmentation du travail à domicile, un sas existait entre les temps personnels et professionnels, il permettait une pause pour le cerveau avant qu’il ne porte son attention sur un autre aspect de notre vie. La gestion du temps s’en trouvait facilitée.
Du temps dans les transports en commun, de marche, de courses, de rencontre d’amis…
Un autre environnement, un regard qui se porte plus loin que la distance avec un écran, une salle.
Il est possible d’imaginer de créer des sas pour ceux qui travaillent à domicile.
Pour moi, recevoir veut aussi dire s’offrir des moments bénéfiques pour vous. Accepter l’importance de ce sas et en créer un bien à vous.
Et le ritualiser car il n’ira pas de soi comme celui habituel. Il est à instaurer et pour cela, rien de tel que la répétition.
Tout de front, parfois dans le même espace et sur le même temps car les frontières entre l’un et l’autre ont la fâcheuse tendance à se mélanger !

J’aime dire que le temps est relatif, il est une construction humaine dans la forme où nous le connaissons et l’utilisons. Un quart d’heure est un quart d’heure, peut importe où vous vous trouvez géographiquement.

Néanmoins, nous avons tous des exemples où un quart d’heure passe plus ou moins vite, subjectivement : faire des pompes / jouer avec ses enfants, être massé par le coiffeur pendant le shampooing / un coup de fil avec quelqu’un avec qui l’on s’est fâché…

La perception du temps, aussi vrai qu’une minute égale 60 secondes, est fonction de différents paramètres, de notre état intérieur à notre contexte.
Nous avons l’expression « Perdre la notion du temps » qui est une bonne illustration. Et un piège potentiel dans notre contexte en particulier.
Comme je l’ai lu sur le net, en télétravail, on est tout le temps à la maison et aussi tout le temps au travail.

Une des clés serait de repérer les différents temps de votre vie professionnelle à la maison (planning, carte mentale, carte postale pense-malin…) et de repérer quels sujets nous font perdre la notion du temps et avec quels types d’effets (plutôt positif ou plutôt négatifs).
Pour s’organiser au mieux avec !

carte mentale

Accepter de recevoir pour améliorer votre niveau d’énergie

Il me parait également primordial de renforcer le fait de recevoir pour maintenir votre énergie sur le court, moyen et long terme.
Ce qui veut dire de vous consacrer des temps de ressourcement à prévoir dans votre planning quotidien ou hebdomadaire.

Je vous invite à vous autoriser du temps pour chercher ce qui peut vous ressourcer et qui vous soit accessible en ce moment.
Et à faire la promotion de ces temps de ressourcement auprès de vos collègues, collaborateurs.

Un temps de recherche des photos, vidéos d’humoristes, musiques, couleurs, parfums, qui vous redonnent de l’énergie ou vous apaise en fonction de ce dont vous aurez besoin.

Et aussi d’écoute de votre corps pour le repos, les étirements, les bâillements, la respiration (qui diminue le stress, comme avec Respirelax), des exercices debout en pauses courtes…

diam Curabitur vulputate, efficitur. Donec id,